Aquaphobie

Aquaphobie est un néologisme

Aquaphobie est un mot qui n'existe pas encore dans les dictionnaires. Nous trouvons ce terme totalement inapproprié et galvaudé dans le contexte des piscines. Au Pied dans l’eau, nous nous sommes résignés à utiliser ce terme aquaphobie depuis 2001, uniquement pour être référencé sur le web.

Étymologie : du latin aqua "eau" et du grec ancien phóbos "effroi, peur". Ce mot désignerait la phobie de l'eau. Ce mot aquaphobie a été lancé dans les années quatre-vingt par les médias qui découvraient et présentaient notre méthode "Le pied dans l’eau" destinée à des adultes qui avaient peur dans l’eau et souhaitaient apprendre à y être bien et détendus.

L'aquaphobie renvoie à une pathologie dont le traitement relève de la compétence psychiatrique, psychanalytique ou psychothérapeutique et non de la compétence du maître-nageur, qui en aucun cas ne devrait intervenir seul dans cette thérapie.


Aquaphobie… ou peur dans l'eau ? 

L’aquaphobie impliquerait, comme toutes les phobies, des comportements d’évitement systématique, ce qui n’est justement pas le comportement présent des personnes qui viennent s’inscrire dans nos piscines. Ces adultes n'ont pas peur de l'eau. Au contraire, ils se sentent profondément attirés par l'eau, mais ont peur, parfois très peur dans l’eau, peur de se noyer ou de s'étouffer dans l'eau, peur aussi des maîtres-nageurs qui ont pu les maltraiter dans le passé.

Nous sommes loin de la phobie de l'eauUne personne souffrant réellement d’aquaphobie, n’entre pas dans une piscine pour prendre des cours et surtout pas des "cours d’aquaphobie".


Proposer des cours d'aquaphobie ???
Le mot phobie, désigne une pathologie, une peur intense, une aversion et une souffrance psychologique. Une pathologie a besoin d’être traitée par des personnes compétentes et surtout pas d’être pratiquée ou enseignée dans un cours.
De ce fait, les termes "cours, stage ou séance d’aquaphobie", sont des aberrations, qui témoignent d’un manque de réflexion évident sur ce qui est proposé et augurent donc mal de la compétence des auteurs de ces cours.


Proposer ces cours à des personnes qui ont déjà peur dans l’eau, ou se déclarent, injustement, aquaphobes, devient totalement absurde, car de toute évidence, il y a confusion entre le mal et le remède. Imagineriez-vous un sophrologue ou un relaxologue donner des "cours de stress" ?
Le comble de l’absurdité est atteint par les "cours d’initiation et de perfectionnement aquaphobie".

Comme d'autres maîtres-nageurs et beaucoup de personnes concernées, nous restons convaincus que, "ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement". La justesse des termes utilisés par des professionnels atteste de la qualité de leur réflexion et de la pertinence de leurs interventions. 

L’aquagym est une activité que l’on peut enseigner ou pratiquer et l’aquaphobie est une pathologie qu’il est aberrant de vouloir enseigner ou faire pratiquer. Ces deux mots ont le même préfixe.
Le néophyte a le droit à la confusion, pas le professionnel.



Préférez les "cours d'aquaphilie"du grec ancien philia "amitié", aux "cours d'aquaphobie".

Pour notre part, depuis 1982, nous  proposons, des cours d’aquaphilie où nous apprenons à aimer l’eau, y être calme et détendu(e) pour nager avec plaisir.